Les constructions en maçonnerie générale  sont divisée  en: ordinaires et  renforcées. A cet égard, il convient de noter qu’en ce qui concerne les aciers d’armature, tout ce qui est spécifié dans les présentes Normes Techniques relatives aux constructions en béton armé s’applique. Les matériaux sont censés être équipés des marques, certificats, conformité et garanti  qui répond  aux exigences des entreprises de travaux bâtiment.

Les fondations qui reposent le sol et les murs porteurs

 Les fondations en béton représentent l’élément de liaison entre le sol et la superstructure, qui se caractérisent par une diversité non seulement de matériaux, mais aussi de comportement et de caractéristiques mécaniques. En particulier, dans la plupart des cas, on passe d’une structure surélevée, constituée de matériaux présentant certaines caractéristiques de rigidité et de résistance, à une structure sous le plan de fondation essentiellement  constituée de sol  à différentes  spécificités.

Les murs porteurs.

Les murs porteurs comprennent et supportent divers éléments tels que : ouvertures, cadres et ouvertures de plancher, corniches de toit, canalisations, marches d’escalier. Ces éléments complémentaires sont souvent constitués de matériaux pierreux consistants, favorisant la densification des tensions dans les parties en contact avec les briques. Il convient donc de vérifier le posture et l’efficacité de la liaison.

Les murs extérieurs (exemple de  béton cellulaire)

Les produits sont généralement similaires pour toutes les entreprises, mais avec quelques différences mineures. En effet, dans certains cas les blocs sont complètement lisses, alors que dans d’autres ils présentent des rainures ou des perforages pour faciliter l’emboîtement ou parfois des poignées pour faciliter leur utilisation sur chantier.

Le béton cellulaire possède d’excellentes propriétés d’un point de vue physique :

• il est très léger grâce à sa structure en nid d’abeille.

• c’est un bon isolant thermique.

• isole très bien des bruits extérieurs.

• il est incombustible, ignifuge.

• il a une accessibilité importante  à la vapeur.

Les dalles ou chapes de granito qui peuvent être coulées en extérieur ou en intérieur

La chape est cette couche de conglomérat mince, dont l’épaisseur varie de 3 à 4 cm jusqu’à 10 – 12 cm, traditionnellement à base de liants cimentaires (ou hydrauliques), granulats siliceux et calcaires dont le dosage est défini par une distribution granulométrique précise. Sec et parfaitement de niveau, essentiel pour la pose de la couche finale.

Finalement

Les gros œuvres de construction et maçonnerie générale doivent être réalisées conformément au contenu des présentes Normes Techniques. Le respect de ces nécessités permet de classer les projets de maçonnerie générale comme moyennement dissipatives.

Les dispositifs de santé et d’hygiène individuels sont indispensables. Ils sont liés à l’organisation du chantier de construction.

En termes de sécurité (conformément aux lois et règlements en vigueur) en plus de l’utilisation de supports provisoires, cordes, étais, matériel adapté, etc., nécessaires  à la performance régulière de l’activité de travail. Ces dispositions garantis à l’équipe de construction de pouvoir travailler selon les exigences de sécurité imposées tant par les lois et règlements en vigueur que par le bon sens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *